FANDOM


Miraluka KotORCG

Origines et Histoire

Colons humains, les Miralukas vivaient sur un monde, dont le nom a été oublié (ou effacé), qui entra dans une phase d’instabilité géophysique et géo-chimique durant laquelle l’atmosphère de la planète commença à s’évacuer dans l’espace. Les Miralukas partirent alors à la recherche d’un monde où ils pourrait s’installer et ils trouvèrent une planète habitable dans le système d’Abron : Alpheridies. Mais la planète se révéla autant une malédiction qu'une bénédiction, en effet Alpheridies, petite planète sans lune, orbite autour du petit soleil rouge Aber, ce soleil produit une grande quantité d'infra-rouge, qui poussèrent les Miraluka à muter en leur brûlant les globe oculaires. Ce type de mutation fut un cas unique dans la galaxie, bien que ne possédant plus d'yeux les Miralukas sont capables de voir à travers la Force. Ils sont le seul peuple à être naturellement tous réceptifs à la Force.

Après la fuite de leur planète natale les Miralukas refusèrent de recommencer a vivre dans de grandes villes ultra-technologiques et se tournèrent vers la nature, se regroupant en petite région agricole se contentant du minimum technologique. Devenu malgré tout un peuple prolifique ils colonisèrent la planète Katarr, qui devint pour eux une plaque tournante d'échange avec le reste de la galaxie étant donné qu'Alpheridies est hostile pour les non-natifs à cause des Infra-rouges.

Aux environs de 3 952 av BY, les Jedi se réunirent en conclave extraordinaire sur Katarr espérant pouvoir s'y cacher des Sith... mais un grand maître les trahit : Atris offrit à Darth Nihilus les coordonnées de la réunion... Le résultat en fut plus que macabre, le Seigneur Noir de la Faim, depuis son vaisseau, le Ravageur, annihila grâce à son pouvoir toute vie sur la planète, exceptée une Miraluka du nom de Visas Marr dont il fit son apprentie.

Profondément meurtris par les millions de morts les Miraluka se refermèrent un peu plus sur eux même devenant beaucoup plus mystérieux aux yeux des autres espèces.

Traits physiques et caractères

267px-Qanilia head2
Si on excepte le manque d'yeux, les Miralukas sont des humains, ils mesurent généralement entre 1m70 et 1m90 et vivent une centaine d'année. Généralement les Miralukas naissent avec des orbites vides mais certains individus, très rares, n'ont même plus de cavité oculaire.

Encore plus rare, il arrive qu'un Miraluka naisse avec les deux visions, c'est à dire avec des yeux ET la vision de Force. Ce fut le cas de Krynda Hulis (épouse Draay), la fille du maître Jedi Noab Hulis. Par respect et pour ne pas perturber leurs interlocuteurs (et accessoirement ne pas attirer l'attention sur eux), ils portent généralement un voile décoratif, un bandeau ou des implant métallique pour masquer leurs orbites. Les Miralukas sont des individus pensifs et prudents. Ils n’ont que peu d’intérêts pour les valeurs matériels et la gloire.

Les liens sont très forts au sein de leur race, entre eux ils s’appellent «frère/sœur» et se considèrent comme les membres d’une même et grande famille.

Société, culture

Dans leur capitale sur Alpheridies se trouve le Centre Mémorial Culu, en hommage à la Jedi héroïne de la grande Guerre des Sith (-3 996), Shoaneb Culu. C'est à la fois un musée, un mémorial, un centre de recherche sur la Force et le centre du pouvoir politique. Les villes sont petites et pleines de végétation.

Mariage

Le mariage Miraluka est chargé de symbolisme (et s'inspire grandement du mariage Juif). La cérémonie se déroule sous une tente, où se tient le maître de cérémonie. Il invite d’abord le futur marié à le rejoindre, puis les familles et les proches, et enfin la future mariée. La mariée est dissimulé sous un tissu connu sous le nom de voile de Force qui la masque à son futur époux. Le "prêtre" offre aux mariés un verre chacun qu'ils boivent puis le futur époux prend les mains de sa promises et le maître de cérémonie récite la déclaration de mariage. A l'issu la mariée retire son voile rendant ainsi son visage visible à tous, et le prêtre offre aux mariés un seul verre qu'il se partagent scellant ainsi leur union.

Religion et croyances

Les Miraluka sont proches de la nature et n'imposent jamais leurs choix aux animaux, ils s'adressent toujours à eux et leurs demandent leur autorisation pour les "utiliser". A l'époque de SW:TOR les Miralukas d'Alpheridies pratiquent la religion «Luka Sene» qui met en avance la connaissance et l'instruction. Les Miralukas adorent deux déités (Ashla et Bogan), qui peuvent passé pour le côté lumineux et le côté obscur de la Force, mais ils ne croient pas aux notions de bien et de mal car dans leur culture la Force c'est l'équilibre de la nature. Les Luka Sene, d'ailleurs, ont pour devise l'ancien serment Je'daii :

Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.
Il n'y a pas de peur, il n'y a que le pouvoir.
Je suis le cœur de la Force.
Je suis le révélateur de la Lumière.
Je suis le mystère de l'Ombre.
En équilibre entre le Chaos et l'Harmonie.
Immortel dans la Force.

Langue

Bien que parlant majoritairement le Basic, les Miralukas ont une langue propre, le Miralukese qui est en fait plus une langue écrite qu'orale. D'ailleurs le Miralukese ne peut être lu que par un utilisateur de la Force et se rapproche ainsi de notre Braille.

Sources

Pages dans la catégorie « Miralukas »

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard