FANDOM


Lifelike

Présentation globale

200px-Tolvirredknuckle

Concept art d'un Tol'vir.

Les Tol'vir sont une race d'hommes-chats vivants dans les terres sableuses d'Uldum. Ils étaient à l'origine des constructions en pierre créées par les Titans, dans le but de préserver les secrets de ce pays aride et renfermant nombre de mystères. Possédant des corps de félins surmontés de bustes humanoïdes, leur précieuse peau de pierre s'est vue transformée à la suite de la malédiction de chair, comme beaucoup des créatures nées des mains des Titans, à l'instar des Nains.

Les entités connues sous le nom de «Destructeurs d'obsidienne» sont en fait des esclaves, constructions titanesques qui furent un jour nommés «Tol'virs». Les Tol'virs originels ont été créés pour garder l'histoire des Titans ainsi que les créations de ceux-ci autour des régions d'Ulduar et d'Uldum.


Selon le journal établi par Brann Barbe-de-Bronze, les Dieux Très Anciens ( D.T.A, ndlr ) ont créé l'Azj'Aqir, dont sont descendus les Silithides ( insectes génériques de l' Azj'Aqir ). Ils étaient une espèce de divers «humanoïdes proto-insectoïde», faisant partie du «Noir Empire». Leur civilisation, Azj'Aqir, a été construite dans les déserts du sud-est de l'ancienne Kalimdor, et des milliers d'années plus tard, les Silithides, expansionnistes, sont entrés en conflit avec les deux autres grandes civilisations de l'âge : les anciens empires Gurubashi et Amani des Trolls.

Il y a environ 16.000 ans, les Trolls finirent par remporter la victoire, et l'empire de l'Azj'Aqir fut brisé et divisé. Un groupe de Silithides a fuit vers le nord, où ils tombèrent sur un centre des Titans dans ce qui deviendrait un jour Norfendre. Ils ont renversé les agents Tol'vir présents dans les ruines, et ont fondé l'empire de Azjol-Nerub. Au fil du temps, ce groupe de Silithides a évolué pour devenir ce que nous connaissons aujourd'hui comme les Nérubiens. Un autre groupe de Silithides se retira au sud ; ils ont également trouvé et repris un centre des Titans, rebaptisant leur nouvel empire Ahn'Qiraj et sont finalement devenus les Qirajis. Un troisième groupe de Silithides a migré vers le continent que nous connaissons désormais comme la Pandarie, devenant les Mantides.

Bien que le Fléau finit par consommer l'empire nérubien, jetant les quelques esclaves Tol'vir restants vers le front, il est possible que plus de ces Tol'vir existent encore dans la ville des Titans cachée en Uldum ou profondément enfouie dans les restes d'Azjol-Nerub.


Dans le cas d'Uldum, les Tol'virs semblent avoir une histoire longue et riche, ponctuée par les règnes de différents pharaons, rois et empereurs régnant sur les différentes tribus. «Roi-Soleil» est un titre mentionné à divers endroits dans le pays désertique, par exemple pour nommer le «Tombeau du Roi-Soleil». On ne sait pas quel sens ce titre porte exactement. Durant le règne du pharaon Tebhotep, une invasion de serpents a frappé la rivière Vir'naal. Rien ne pouvait chasser les reptiles ; puis, une seconde peste est apparue, celle des scarabées du désert. Les scarabées ont combattu les serpents jusqu'à ce que les deux disparaissent, laissant la paix reprendre ses droits.
Un autre empereur, Ninjter, était destiné a avoir un règne long et prospère. Il avait prévu la grandeur de son règne et avait espéré qu'il serait en mesure de mettre fin à la famine qui sévissait sur sa tribu , finalement, Ninjter mourra jeune en accomplissant peu de choses lors de son règne.

Lorsque les Tol'virs ont été touchés par la malédiction de la chair, ils s’apitoyèrent sur leurs corps affaiblis, mais rien ne semblait pouvoir changer les choses. Ils acceptèrent donc ce nouveau sort et reprirent le cours de leur vie. Malgré tout, beaucoup n'ont jamais arrêté le deuil de leur peau de pierre. Lors du Cataclysme et du retour d'Aile-de-mort, ils se sont alliés avec le Seigneur élémentaire Al'Akir, le leader des élémentaires d'air, ainsi que les Dieux Très Anciens, qui étaient la source de la malédiction.

Lorsque Aile-de-mort est venu en Uldum, il a proposé un marché aux Tol'vir : s'ils se joignaient à lui, la malédiction serait inversée et ils retrouveraient leur peau d'antan. La tribu Neferset, dirigée par le Pharaon Noir Tekahn, a accepté le marché à la majorité. Menrim, l'un des Neferset, ne fut pas en accord avec ses frères, et essaya de les convaincre que c'était une mauvaise idée ; en acceptant cette offre, ils seraient à jamais redevables envers Al'Akir et Aile-de-mort. Cependant, les Nefersets étaient arrogants, croyant qu'ils pourraient les renverser une fois leur peau de pierre récupérée et ainsi retrouver leur indépendance, désormais dotés de leur forme antique.

Lorsque la tribu d'Orsis a refusé le marché proposé par Aile-de-mort, Al'akir les a enseveli sous les sables, a jamais prisonnier de leur cité. La tribu de Ramkahen a également décliné l'offre, et contrairement à leurs frères malheureux, purent résister grâce aux mesures prises lorsqu'ils virent la vengeance d'Al'akir sur la tribu Orsis.

Avec l'aide de vaillants aventuriers de la Horde et l'Alliance, la tribu Ramkahen a réussi à repousser la tribu Neferset, qui tentèrent de les annihiler. La tribu Ramkahen contrôle désormais la plupart des colonies de Tol'vir en Uldum, tandis que la tribu Neferset reste en faction au Sud, derrière les murs de la Cité Perdue. La tribu Ramkahen est d'ailleurs la seule à accepter chez elle des étrangers, car elle se sait inférieure aux Nefersets.

Culture et croyances


  • Ammunae, le Constructeur de Vie.

Ammunae est l'un des gardiens des Salles de l'Origine. Comme les autres constructions dans les salles, Ammunae a été créé pour protéger l'appareil puissant capable de réinitialiser toute vie sur Azeroth. Chacun des gardiens a une sphère d'influence, Ammunae présidant la vie. Il est représenté avec une tête de buffle. ( Il fait référence à Amon, Dieu égyptien de la création et du vent ).

  • Isiset, la Constructrice de Magie.

Tout comme Ammunae, Isiset est l'un des gardiens des Salles de l'Origine. Elle a été créée pour protéger l'appareil que l'on trouve dans les salles, et préside la sphère d'influence de la magie. Elle est représentée avec une tête humanoïde. ( Elle fait référence à Isis, de la mythologie égyptienne, Déesse de la fertilité et des arts magiques ).

  • Rahj, le Constructeur du Soleil.

À l'instar de ses frères, Rahj garde les Salles de l'Origine. Il préside la sphère du Soleil, et veille sur la machine qui lui a été confiée par ses créateurs, les Titans. Il est représenté avec une tête de faucon. ( Il fait référence à Rê, Dieu égyptien du Soleil ).

  • Setesh, le Constructeur de la Desctruction.

Dernier des quatre gardiens des Salles de l'Origine, Setesh est représenté avec une tête de chacal, et préside la sphère du chaos en compagnie d'Ammunae, Isiset et Rahj. ( Anubis en est la référence, Dieu égyptien des tempêtes, du chaos et des déserts ).

Bien qu'ils soient quatre entités bien distinctes, les Tol'vir croient généralement en les quatre, considérant qu'ils sont un tout et non un ensemble de plusieurs. Ammunae, Isiset, Rahj et Setesh sont des Veilleurs, des Gardiens. Les Veilleurs ( également connus comme les Gardiens et dans de rares cas les Veilleurs Titanesques ou les Sentinelles ), sont des humanoïdes gigantesques qui sont les créations des Titans, et ne sont pas de «vrais»Titans. Ils semblent avoir été chargés de garde les créations des Titans sur Azeroth.

Le terme a d'abord été employé comme préfixe, ou pour titrer les principaux gardiens d'Ulduar et d'Uldum. Ils sont des gardiens de pierres et observateurs éternels, leurs pouvoirs respectifs divergeant selon leur nature.

Ils sont considérés comme de simples mythes et légendes par la plupart des races mortelles d'Azeroth. Parmi ces Gardiens, on retrouve également Hodir, Freya, Loken, Mimiron, Nablya, Norushen, Thorim, Tyr, Archaedas, Ironaya, Algalon ou Ra-den.

Spéculations

Booknovel


Questionmark-medium On peut constater deux possibles autres religions chez les Tol'virs.

  • La lumière

Certains des Tol'vir utiliseraient des sortilèges à base de lumière, et pourraient invoquer les pouvoirs de celle-ci : le Haut Prophète Barim ferait appel aux pouvoirs de la fureur et de la repentance du ciel, tandis que le Gardien du Temple, Anhuur ,use de la Lumière incendiaire. Les informations supposent que seuls ces deux Tol'virs utilisent les pouvoirs de la lumière, mais la description de celui-ci, il est clair que les créatures ont été spécifiquement habilitées à utiliser ces pouvoirs, rendant peu probable l'utilisation par d'autres Tol'virs.

  • Le soleil

Les prêtres Tol'virs sont appelés «prêtres du soleil», ce qui pourrait indiquer une sorte de connexion avec l'astre suprême. En effet, le soleil est souvent nommé dans les lieux d'Uldum ( Sceau du Roi Soleil, Obélisque du Soleil, Tombeau du Roi Soleil ) et il y a un temple qui est explicitement alimenté par le soleil. En outre, des statues de Rahj, l'Observateur du soleil, sont un spectacle commun dans Uldum. Toutefois, bon nombre de ces endroits ont été construits ( et probablement nommés ) par les Titans, et il se pourrait que ce ne soit donc pas significatifs de la religion Tol'vir.

Questionmark-medium Immortels, les Tol'virs ? Comme il l'a été révélé dans le Guide de l'Aventurier, le général Husam a vu ses fonctions personnellement affectées à celles des Titans. En dépit d'être exposé à la malédiction de la chair, il est resté relativement intemporel et aurait même vécu assez pour voir la malédiction levée. Il se pourrait que, en dépit d'être maudit, les Tol'virs aient maintenus leur immortalité.

Questionmark-medium Les femelles Tol'vir, mythe ou réalité ? Malgré ce qu'on peut en dire, il n'existe aucune preuve avérée qu'une femelle Tol'vir ait pu un jour fouler les terres d'Azeroth. Créations des Titans, au départ fait de pierre puis de chair après les malédictions lancées par les Dieux Très Anciens, les Tol'vir n'étaient pourvus d'aucun appareil génital, et n'avaient donc aucun moyen de se reproduire ; ce qui sous-entend qu'il n'en ont toujours pas la possibilité au jour d'aujourd'hui. Tant de par le fait qu'ils soient immortels que par le fait que leur résistance soit à même d'empêcher toute mort physique ( rappelons qu'ils ont survécus aux Qirajis, aux guerres entre tribus, et même au Cataclysme - les seuls morts chez les Tol'vir sont ceux de la tribu Orsis, enterrés par Al'Akir ), il est relativement idiot de penser qu'une reproduction quelconque soit nécessaire à la survie de l'espèce. À moins d'une catastrophe mondiale et impitoyable, les Tol'virs fouleront Azeroth pendant encore des millénaires.

Destroyer

Un destructeur d'obsidienne dans Warcraft III.

Sources

Pages dans la catégorie « Tol'vir »

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard